ensemencer un champs

Tout ce qui touche aux champignons : articles, vidéos, bouquins, vos matériels etc...
Règles du forum
Quelques règles de bon sens à lire et à suivre SVP ... ;)

- Prendre du plaisir et donner du plaisir dans l'utilisation de ce forum, il est fait pour ça !
- Bonne humeur et courtoisie sont de rigueur !
- A l'inscription d'un nouveau membre, passer par la case Présentation ! (Vous ne toucherez pas 20.000 francs) viewtopic.php?f=5&t=13052
- Avant de poster un nouveau sujet, réfléchir à la meilleure rubrique pour le poster : éviter de tout poster dans "Vos sorties et celles des champis", ça devient illisible ... viewtopic.php?f=2&t=13139
- Avant de poster les premières photos, voir le mode d'emploi viewtopic.php?f=4&t=8329
- Dans les posts, ne jamais donner d'éléments précis d'identification : nom/prénom, adresse mail, numéro de téléphone, endroit précis de cueillette; sauf bien sûr par messages privés (MP)
Répondre
Avatar du membre
samsab
Messages : 4
Enregistré le : 23 oct. 2016, 14:39
Etes vous un robot : Non

ensemencer un champs

Message par samsab » 23 oct. 2016, 19:05

Bonjour à tous

est il possible d’ensemencer artificiellement un champ herbeux, régulièrement entretenue avec par exemple des rosés des prés, des mousserons, etc......? si oui, quel est le process, où trouver des spores?

merci pour vos zavis zeclairés

Avatar du membre
Gentiane37
Modératrice
Modératrice
Messages : 15307
Enregistré le : 19 mars 2011, 19:58
Etes vous un robot : Non
Localisation : Touraine

Re: ensemencer un champs

Message par Gentiane37 » 23 oct. 2016, 21:55

Je ne sais pas répondre à ta question... mais je déplace dans "tout autour du champi". :happy:
Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé, Christopher McCandless (Into the Wild)

CristaudeHauguernes
Connaisseur(se)
Connaisseur(se)
Messages : 1695
Enregistré le : 18 mai 2013, 18:45
Etes vous un robot : Non
Localisation : Pyrénées-Atlantiques 64
Contact :

Re: ensemencer un champs

Message par CristaudeHauguernes » 23 oct. 2016, 22:43

Bien que n'étant pas spécialiste de la "culture" des rosés des prés et des mousserons, du peu que j'en sais, obtenir les seconds dans un tel écosystème semble beaucoup plus difficile, d'autant plus que le mousseron serait d'après certains auteurs associé à certaines plantes voire arbres spécifiques. Mais tu peux toujours essayer de favoriser leur venue et rêver d'un tel prodige, en "semant" certaines plantes produisant du sucre (glucose) telles que la carotte sauvage, ou encore le lierre terrestre ou en plantant des haies de pruneliers, ou des frênes (les places à morilles sont assez souvent investies par le mousseron quelques semaines après la pousse de celles-ci). Les chênes pédonculés sont aussi de bons amis des mousserons sur les bordures, l'herbe grasse et les orties indiquent des terrains propices. Si tu es en mesure de créer ou emménager une telle ambiance dans ta prairie un miracle est possible mais ne rêve pas trop.
Pour les rosés qui sont des saprophytes, les chances de succès sont un peu plus élevées mais il ne faut pas s'enflammer non plus. Si ta prairie est naturelle tu peux essayer de reproduire le cycle favorisant la venue des rosés, qui jadis utilisait la panse des ruminants, lesquels fertilisaient les prés de leurs excréments, matière première de l'agaric. Tout simplement tu peux faucher ta prairie assez régulièrement et laisser l'herbe fauchée fermenter en se décomposant, aboutissant sensiblement au même résultat que l'intestin des vaches. C'est pour cette raison du reste qu'on voit de plus en plus de rosés dans le parc des maisons. Tu peux d'ailleurs à tout hasard répandre itérativement des rosés (aux lames roses de préférence) près ou sur l'herbe fauchée.
Voilà, j'espère avoir répondu à ta question. Peut-être que des confrères auront de meilleurs procédés à te proposer.

Cristau
Notre "Liberté !" au présent creuse le tombeau du vivant.
Bien peu naissent raisonnables, l'époque n'arrange rien.
Croire ne me satisfait pas, je cherche des preuves.
http://www.cristau-de-hauguerne.net/

Répondre