Volvaire visqueuse ?

Image Aucune détermination faite ici ne permet de garantir la comestibilité des champignons présentés dans cette rubrique. Image
Règles du forum
Image Aucune détermination faite sur ce forum ne permet de garantir la comestibilité des champignons présentés dans cette rubrique. Image

- A l'inscription d'un nouveau membre, passer par la case Présentation ! (Vous ne toucherez pas 20.000 francs) viewtopic.php?f=5&t=13052
- A lire avant de poster dans cette rubrique viewtopic.php?f=6&t=13146
- Un champignon par demande/par post
- Edition du titre en respectant cette forme: Si validé par plusieurs membres et par vous même : Titre d'origine [Nom du champignon après détermination] Aide par ici viewtopic.php?f=34&t=19823
- Avant de poster les premières photos, voir le mode d'emploi viewtopic.php?f=45&t=13077
Répondre
Avatar du membre
Orion
Promeneur(se)
Promeneur(se)
Messages : 210
Enregistré le : 26 oct. 2016, 11:24
Etes vous un robot : Non
Localisation : Seine-et-Marne

Volvaire visqueuse ?

Message par Orion » 14 nov. 2018, 20:12

Bonjour à tous.

Je ne vous ai pas trop embêté avec mes questions cet automne, puisque je n'ai presque rien eu à me mettre sous la dent (en terme d'identification, bien sûr !).
Une petite, quand même, avant de probablement refermer cette pauvre saison.

Voici un très beau champignon, trouvé dans l'herbe, en bordure de chemin (bordure de bois de feuillus). Je crois avoir identifié une volvaire visqueuse, mais je voudrais confirmation de plus expérimenté que moi.

Image
Image
Image

J'ai suivi la clé du GEPR.
Les lames sont, à mon sens, libres. La sporée est en cours : j'ai testé avec le résultat "blanc/crème" et "rose". Je ne trouve rien de convainquant dans la clé des sporées blanches mais la clé des roses conduit vers une espèce à volve entièrement blanche, poussant sur terre, de grosse taille et à chapeau visqueux. La clé renvoie donc vers Volvopluteus gloiocephalus ou Volvaire visqueuse. Comme la photographie montre des exemplaires plus vieux à lames devenues roses et à chapeau brun/violet, le ressemblance avec le mien n'est pas frappante, mais il est précisé que la couleur du chapeau est très variable. Je suis donc plutôt sûr du résultat (à condition que la sporée soit bien rose), mais je ne suis pas contre une confirmation de votre part.

Merci beaucoup d'avance à ceux qui prendront le temps de me répondre.

Ah oui, j'oubliais, je suis une quiche en odeurs de champignons, mais ici l'odeur de pomme de terre crue décrite me semble coller assez bien à ce que mon pauvre pif a cru sentir.

Question subsidiaire mais pas essentielle : si c'est bien une volvaire visqueuse, le guide la qualifie de comestible médiocre. Avez-vous déjà tenté ?
Quoiqu'il en soit, ce champignon, avec sa belle volve blanche et son chapeau épais et luisant est un régal pour les yeux et c'est déjà pas mal.

Avatar du membre
Jes
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 2039
Enregistré le : 06 oct. 2013, 23:45
Etes vous un robot : Non
Localisation : Versailles

Re: Volvaire visqueuse ?

Message par Jes » 14 nov. 2018, 21:45

Salut

Pas d'objections, mais pas de certitudes non plus.
(et jamais goûtée, parce que pas de certitude, justement)

Avatar du membre
André Fournier
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 2046
Enregistré le : 23 juil. 2007, 19:17
Localisation : France. Nord.

Re: Volvaire visqueuse ?

Message par André Fournier » 14 nov. 2018, 23:16

Ok également pour Volvariella gloiocephala (Volvaire visqueuse).
André

Avatar du membre
Orion
Promeneur(se)
Promeneur(se)
Messages : 210
Enregistré le : 26 oct. 2016, 11:24
Etes vous un robot : Non
Localisation : Seine-et-Marne

Re: Volvaire visqueuse ?

Message par Orion » 14 nov. 2018, 23:17

Merci pour ces premières réponses, Jes et André. Effectivement, la prudence est de mise en cas de doute, surtout pour un champignon dit "médiocre"...

Avatar du membre
Pascal
Modérateur
Modérateur
Messages : 13439
Enregistré le : 14 avr. 2005, 19:52
Etes vous un robot : Non
Localisation : 22640 Côtes-d'Armor

Re: Volvaire visqueuse ?

Message par Pascal » 15 nov. 2018, 18:06

Orion a écrit :Merci pour ces premières réponses, Jes et André. Effectivement, la prudence est de mise en cas de doute, surtout pour un champignon dit "médiocre"...
souvent très présente dans les champs ou il est impossible de les compter :happy:
Merci. pascal.
Image
Orgueil et Vanité ne font pas rime avec identification.Sachons rester humbles...!

Répondre