Rarement présenté dans les bouquins[Gymnosporangium sabinae]

Ici on rigole et on joue
Règles du forum
Quelques règles de bon sens à lire et à suivre SVP ... ;)

- Prendre du plaisir et donner du plaisir dans l'utilisation de ce forum, il est fait pour ça !
- Bonne humeur et courtoisie sont de rigueur !
- A l'inscription d'un nouveau membre, passer par la case Présentation ! (Vous ne toucherez pas 20.000 francs) viewtopic.php?f=5&t=13052
- Avant de poster un nouveau sujet, réfléchir à la meilleure rubrique pour le poster : éviter de tout poster dans "Vos sorties et celles des champis", ça devient illisible ... viewtopic.php?f=2&t=13139
- Avant de poster les premières photos, voir le mode d'emploi viewtopic.php?f=4&t=8329
- Dans les posts, ne jamais donner d'éléments précis d'identification : nom/prénom, adresse mail, numéro de téléphone, endroit précis de cueillette; sauf bien sûr par messages privés (MP)
Répondre
Avatar du membre
Jes
Connaisseur(se)
Connaisseur(se)
Messages : 1946
Enregistré le : 06 oct. 2013, 23:45
Etes vous un robot : Non
Localisation : Versailles

Rarement présenté dans les bouquins[Gymnosporangium sabinae]

Message par Jes » 06 oct. 2018, 00:14

Salut

ça faisait longtemps qu'un petit jeu n'avait pas été proposé.
Les champis étant plutôt rares en ce moment par ici, on fait avec ce que l'on trouve.

Rarement présenté dans les bouquins, mais il a quand-même sa fiche sur mycodb.

Un champignon au cycle complexe qui a besoin de deux hôtes différents successifs.
La forme "estivale" (photos du 2 octobre) vient - d'après mes infos - exclusivement sur les poiriers (généralement sur les feuilles).
Je ne veux pas donner trop d'indices tout de suite, donc on parlera de la forme hivernale plus tard.

Image
Image
Image
Image
Modifié en dernier par Jes le 05 nov. 2018, 01:11, modifié 1 fois.

Avatar du membre
morvanjp
Ramasseur(se)
Ramasseur(se)
Messages : 350
Enregistré le : 11 sept. 2014, 08:28
Etes vous un robot : Non
Localisation : Sud Morvan, 71990 La Grande Verrière, Saône et Loire
Contact :

Re: Rarement présenté dans les bouquins

Message par morvanjp » 06 oct. 2018, 10:23

Intéressant, et bonnes photos.
mjp

JeanPierre
Connaisseur(se)
Connaisseur(se)
Messages : 794
Enregistré le : 05 janv. 2012, 12:13
Etes vous un robot : Non
Localisation : Seine et Marne

Re: Rarement présenté dans les bouquins

Message par JeanPierre » 08 oct. 2018, 11:13

Bonjour,
Mon amie Sabine me dit qu'il fait pousser des cornes orangées sur son hôte hivernal.
Jean Pierre .

Avatar du membre
Jes
Connaisseur(se)
Connaisseur(se)
Messages : 1946
Enregistré le : 06 oct. 2013, 23:45
Etes vous un robot : Non
Localisation : Versailles

Re: Rarement présenté dans les bouquins

Message par Jes » 09 oct. 2018, 02:25

Ah ben, les deux JP! Très honoré :happy:
JeanPierre a écrit :Bonjour,
Mon amie Sabine me dit qu'il fait pousser des cornes orangées sur son hôte hivernal.
Sabine a bien raison.

(et d'ailleurs, si jamais Sabine avait une ou deux jolies photos de ces cornes hivernales, ce serait pas mal de les garder sous le coude pour les présenter ici, parce que, dans le genre (sp), je n'ai que quelques vieux machins rabougris plus très identifiables sous la main...)

Avatar du membre
Jes
Connaisseur(se)
Connaisseur(se)
Messages : 1946
Enregistré le : 06 oct. 2013, 23:45
Etes vous un robot : Non
Localisation : Versailles

Re: Rarement présenté dans les bouquins

Message par Jes » 20 oct. 2018, 00:32

Bon, mon petit jeu ne semble pas avoir beaucoup de succès. :oops:
Pourtant pas très difficile puisqu'il s'agit d'une maladie assez classique du poirier.

Il est peut-être temps - avant de donner la réponse faute de participants - de parler de l'hôte hivernal: le Genévrier.
Les deux arbres, Poirier et Genévrier sont indispensables, dans un rayon restreint (jusqu'à quelques km, quand-même, d'après ce que j'ai lu, mais plutôt quelques centaines de mètres) pour que le champignon puisse réaliser son cycle complet.

Juste histoire d'illustrer mon propos (pas sûr du tout qu'il s'agisse de la même espèce; même genre possible néanmoins; l'arbre est un Genévrier non identifié, situé à peut-être 200m ou 300m du Poirier ci-dessus; le champignon est très vieux...):

Image

La couleur n'est plus celle des "cornes hivernales", mais correspond bien avec celle évoquée par certains noms français de la maladie (du Poirier comme du Genévrier)

Avatar du membre
Jes
Connaisseur(se)
Connaisseur(se)
Messages : 1946
Enregistré le : 06 oct. 2013, 23:45
Etes vous un robot : Non
Localisation : Versailles

Re: Rarement présenté dans les bouquins

Message par Jes » 05 nov. 2018, 01:10

Bon ben toujours pas d'autres participants :oops:

Je pensais pourtant que ça aurait pu intéresser au moins ceux qui ont des poiriers dans leur jardin.

La maladie sur poirier est communément appelée "Rouille grillagée du poirier".
Sur genévrier, simplement "Rouille du genévrier", nom ambigu puisque au moins deux espèces (plus?) peuvent donner des fructifications assez similaires.

Le champignon: Gymnosporangium sabinae

Avatar du membre
Fouad
Connaisseur(se)
Connaisseur(se)
Messages : 1137
Enregistré le : 20 avr. 2013, 11:23
Etes vous un robot : Non
Localisation : Alsace-Vosges

Re: Rarement présenté dans les bouquins[Gymnosporangium sabi

Message par Fouad » 08 nov. 2018, 17:54

Ah ouiii Jes, ça me revient maintenant avec cette histoire de deux hôtes. On a eu un cas sur champis.net avec le Mistral comme transporteur ;) Belles photos !

dan71
Promeneur(se)
Promeneur(se)
Messages : 75
Enregistré le : 26 août 2014, 00:15
Etes vous un robot : Non
Localisation : Simandre en 71

Re: Rarement présenté dans les bouquins[Gymnosporangium sabi

Message par dan71 » 18 nov. 2018, 09:53

Bonjour,
je pense qu'il s'agit tout simplement de la rouille !

Avatar du membre
Jes
Connaisseur(se)
Connaisseur(se)
Messages : 1946
Enregistré le : 06 oct. 2013, 23:45
Etes vous un robot : Non
Localisation : Versailles

Re: Rarement présenté dans les bouquins[Gymnosporangium sabinae]

Message par Jes » 04 avr. 2019, 02:28

à titre indicatif, des Gymnosporangium sp à différents stades sur un Genévrier
(photos du 2 avril, même Genévrier que ci-dessus (Juniperus excelsa). Pas sûr du tout qu'il s'agisse bien de Gymnosporangium sabinae: nombreuses espèces possibles sur Juniperus, avec différents hôtes secondaires, tous présents à proximité. ça y ressemble néanmoins)

Image
Image
Image
Image
Image

Répondre