Confiture de lait aux fleurs de Peuplier noir

Tout ce qui tourne autour de la cuisine de nos champis ou pas ! (Conservation, vos recettes, vos conseils etc...)
Répondre
Avatar du membre
Jes
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 2081
Enregistré le : 06 oct. 2013, 23:45
Etes vous un robot : Non
Localisation : Versailles

Confiture de lait aux fleurs de Peuplier noir

Message par Jes » 09 mars 2020, 03:06

Salut

J'ai découvert récemment que les bourgeon floraux et les chatons du Peuplier noir sont comestibles, très aromatiques... et délicieux!
(pour parfumer des préparations, pas à manger tels quels)

J'ai fait quelques essais pas très convaincants avec de petites quantités pour parfumer du riz ou de la béchamel. (peut-être qu'en en mettant plus...???)

Essai et récidive plus que convaincant - un régal! - avec une bonne dose, dans de la confiture de lait.
La 1ère fois il y a quelques semaines avec des bourgeons floraux non ou à peine ouverts.
La 2ème fois hier avec surtout des chatons matures (et des bourgeons aussi).

Pas de grosse différence gustative au final. Faut en mettre plus avec les bourgeons, mais filtrer plus fin avec les fleurs. A part ça, ça se vaut.

La recette, pour 1L de lait:

Faire bouillir à feu doux le lait avec un peu de sucre et une poignée de bourgeons ou chatons de peuplier.
Un peu de sucre dés ce stade empêche le lait de se sauver.
Goûter de temps en temps et ajouter des fleurs si ça n'est pas assez parfumé.

Lorsque c'est bien goûtu, filtrer, ajouter du sucre pour arriver à 330g par litre (200 à 500 selon les recettes).
Laisser cuire à feu doux et à découvert en remuant de plus en plus fréquemment.

Lorsque le mélange a une consistance de béchamel et une couleur de caramel, mettez en pot, fermez puis retournez les pots immédiatement (pour stériliser le couvercle). Et voilà!


A noter:
Le Peuplier noir indigène d'Europe est en voie de disparition.
Les Peupliers noirs que l'on rencontre habituellement sont généralement des variétés horticoles, parfois d'origine hybride, souvent toujours mâles (arbres dioïques: soit mâle soit femelle).

Les chatons mâles sont rougeâtres, les femelles verts.

Les variétés les plus communes sont:
Le Peuplier noir d'Italie: Très planté en alignements le long des routes et des rivières. Toujours(?) mâle
Le Peuplier euraméricain (hybride de P. deltoides, le Peuplier noir américain, également comestible), en sylviculture. Souvent mâle.

Les femelles ne passent pas inapperçues: lors de la fructification, on pourrait croire qu'il a neigé!
(pas eu l'occasion de voir ça sous des Peupliers noirs!...)


A noter aussi:
Il est possible que cette espèce contienne de l'acide salicylique ou composés proches.
Mêmes contre-indications et effets secondaires que l'aspirine (même si les quantités sont probablement moindres que dans un cachet d'aspirine).


Et re-à noter aussi:

Il n'y a bien souvent pas de fleurs sur les branches basses.
Les tempêtes récentes m'ont permis de faire d'abondantes récoltes sur des branches tombées!

Avatar du membre
Gigi67
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 2400
Enregistré le : 22 janv. 2014, 22:22
Etes vous un robot : Non
Localisation : strasbourg

Re: Confiture de lait aux fleurs de Peuplier noir

Message par Gigi67 » 10 mars 2020, 00:58

Aurais-tu une photo des fleurs , ( ou chatons rouges ) ?
J'ai remarqué dimanche en forêt rhénane une abondance de chatons rouges au sol , suite aux gros coups de vent ces jours-ci .
Souvent des peupliers , en bordure , mais aussi des trembles , ds nos forêts .
Très intéressé par cette approche gustative . Merci Jes ! :happy:
“Au lieu de rêver ta vie, vis ton rêve !”

Avatar du membre
Jes
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 2081
Enregistré le : 06 oct. 2013, 23:45
Etes vous un robot : Non
Localisation : Versailles

Re: Confiture de lait aux fleurs de Peuplier noir

Message par Jes » 10 mars 2020, 02:06

Ce 11 février (probablement un "Italica"):
Image

Un 1er avril (probablement une autre variété):
Image
Gigi67 a écrit :
10 mars 2020, 00:58
J'ai remarqué dimanche en forêt rhénane une abondance de chatons rouges au sol , suite aux gros coups de vent ces jours-ci .
Les fleurs tombées au sol sont - à priori - fanées (et potentiellement moisies!)

En revanche, juste après un coup de vent, on peut trouver des branches tombées avec leur bourgeons ou fleurs bien plus exploitables :happy:
(sinon, ça peut être difficile sans échelle!)

Avatar du membre
Gigi67
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 2400
Enregistré le : 22 janv. 2014, 22:22
Etes vous un robot : Non
Localisation : strasbourg

Re: Confiture de lait aux fleurs de Peuplier noir

Message par Gigi67 » 10 mars 2020, 11:46

Merci Jes ; c'est exactement ça ! :love:
“Au lieu de rêver ta vie, vis ton rêve !”

Répondre