Déshydratation des morilles

Tout ce qui tourne autour de la cuisine de nos champis ou pas ! (Conservation, vos recettes, vos conseils etc...)
CristaudeHauguernes
Connaisseur(se)
Connaisseur(se)
Messages : 1695
Enregistré le : 18 mai 2013, 18:45
Etes vous un robot : Non
Localisation : Pyrénées-Atlantiques 64
Contact :

Re: Déshydratation des morilles

Message par CristaudeHauguernes » 26 févr. 2015, 13:31

Certes je les fais cuire, Champicouic, mais je voulais simplement avoir confirmation de ce que j'avais lu, que les hémolysines des morilles disparaissaient en séchant, parce que du coup j'avais un doute...

Cristau
Notre "Liberté !" au présent creuse le tombeau du vivant.
Bien peu naissent raisonnables, l'époque n'arrange rien.
Croire ne me satisfait pas, je cherche des preuves.
http://www.cristau-de-hauguerne.net/

Avatar du membre
LaRenarde
Ramasseur(se)
Ramasseur(se)
Messages : 338
Enregistré le : 02 févr. 2015, 19:16
Etes vous un robot : Non
Localisation : Alpes (Isère) / Calanques
Contact :

Re: Déshydratation des morilles

Message par LaRenarde » 26 févr. 2015, 13:33

En tout cas super indication pour conserver les champignons, reste plus qu'à en trouver
:lol:

Avatar du membre
thieum
Modérateur
Modérateur
Messages : 6201
Enregistré le : 29 nov. 2010, 12:30
Etes vous un robot : Non
Localisation : 11 aude

Re: Déshydratation des morilles

Message par thieum » 26 févr. 2015, 13:45

Pour le séchage tout dépend des conditions météorologiques. ;)
Si le vent est à la tramontane chez moi, je les fait sécher à l'air, le plus souvent je constitue des guirlandes que j'accroche devant une de mes portes-fenêtre orientées plein sud.
Le séchage dure entre 24 et 36h.
Si je les mets dehors sur ma terrasse (toujours plein sud) le temps de séchage est encore réduit (12h env).
Attention tout de même au vent (chez moi il est capable quand il souffle d’éparpiller toutes les morilles dans le jardin) ou à d'éventuelles averses.

Enfin quand l'air est trop humide (généralement par vent marin ici) je les fais sécher au four à chaleur tournante: thermostat au mini (45°C) porte entrouverte, que je cale avec une cuillère en bois pour l'empêcher de se refermer (très important, ne surtout pas laisser la porte du four fermée).
Env 4h pour obtenir des champis bien secs avec cette technique.

Elle a aussi l’avantage de ne pas laisser se développer les petites vers blancs que l'on trouve parfois dans les morilles (surtout les blondes) et qui réservent parfois de mauvaises surprises quand on sèche celles ci à l'air libre. :stick:

Déco printanière chez moi :lf: :

Image
Image
Peace and tranquility to earth

Avatar du membre
LaRenarde
Ramasseur(se)
Ramasseur(se)
Messages : 338
Enregistré le : 02 févr. 2015, 19:16
Etes vous un robot : Non
Localisation : Alpes (Isère) / Calanques
Contact :

Re: Déshydratation des morilles

Message par LaRenarde » 26 févr. 2015, 13:50

Autre question, chez moi on dit très souvent que les morilles blondes et vulgaires ne peuvent pas être séchées car elles pourrissent direct. Alors, vrai ou faux ?

PS: ça c'est une déco qu'il me faut chez moi !!!!!!

CristaudeHauguernes
Connaisseur(se)
Connaisseur(se)
Messages : 1695
Enregistré le : 18 mai 2013, 18:45
Etes vous un robot : Non
Localisation : Pyrénées-Atlantiques 64
Contact :

Re: Déshydratation des morilles

Message par CristaudeHauguernes » 26 févr. 2015, 13:53

J'en ai deux bocaux de 750 grammes, séchées l'an dernier au soleil du Béarn, par des journées très sèches et sans vent, j'étais novice en la matière, certaines très grosses ont pourri partiellement (la prochaine fois je les couperai en plus petits morceaux :lol: ) mais 90% a séché parfaitement et de temps en temps j'ouvre les bocaux pour humer, c'est du pur bonheur...

Cristau
Notre "Liberté !" au présent creuse le tombeau du vivant.
Bien peu naissent raisonnables, l'époque n'arrange rien.
Croire ne me satisfait pas, je cherche des preuves.
http://www.cristau-de-hauguerne.net/

Avatar du membre
thieum
Modérateur
Modérateur
Messages : 6201
Enregistré le : 29 nov. 2010, 12:30
Etes vous un robot : Non
Localisation : 11 aude

Re: Déshydratation des morilles

Message par thieum » 26 févr. 2015, 13:57

Ce sont surtout les morilles blondes qui sont le plus "fragiles".
Mais cela dépend avant tout de leur état: au début de la sortie vers la mi-avril (elles sont plus tardives que les communes) il n'y a généralement pas de problème.
Plus la saison avance plus il faut faire attention car effectivement au séchage elles peuvent pourrir (dans ce cas là l'odeur est tellement désagréable que l'on s'en rend compte tout de suite) ou être colonisées par des petits asticots qui ont tôt fait de les dévorer entièrement (et qui plus est favorisent le pourrissement)
Cependant, avec un peu d'attention et à condition de n'utiliser que des spécimens frais, les morilles blondes peuvent se sécher sans problème. ;)
Peace and tranquility to earth

Avatar du membre
LaRenarde
Ramasseur(se)
Ramasseur(se)
Messages : 338
Enregistré le : 02 févr. 2015, 19:16
Etes vous un robot : Non
Localisation : Alpes (Isère) / Calanques
Contact :

Re: Déshydratation des morilles

Message par LaRenarde » 26 févr. 2015, 13:59

Merci :D

Avatar du membre
kriss
Ecrivain
Ecrivain
Messages : 9471
Enregistré le : 01 août 2011, 09:23
Etes vous un robot : Non
Localisation : Près d'Angers (49)

Re: Déshydratation des morilles

Message par kriss » 26 févr. 2015, 15:57

Joli séchoir by Philippe Starck Thieum :lm:

Avatar du membre
thieum
Modérateur
Modérateur
Messages : 6201
Enregistré le : 29 nov. 2010, 12:30
Etes vous un robot : Non
Localisation : 11 aude

Re: Déshydratation des morilles

Message par thieum » 26 févr. 2015, 16:25

kriss a écrit :Joli séchoir by Philippe Starck Thieum :lm:
Quel coup d’œil kriss!! ;)
Bravo ce sont effectivement des chaises ghosts.
Sympas mais fragiles, les miennes sont toutes rayées. :stick:
Peace and tranquility to earth

Avatar du membre
Champicouic
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 3614
Enregistré le : 23 mars 2012, 20:18
Etes vous un robot : Non
Localisation : Yonne

Re: Déshydratation des morilles

Message par Champicouic » 26 févr. 2015, 18:37

Ah, oui j'avais oublier de dire de sécher que des champignons sains.
Jolies guirlandes . :love:
La connaissance s'acquiert par l'expérience ,tout le reste n'est que de l'information , Albert Einstein

Avatar du membre
Gronico
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 3212
Enregistré le : 28 mai 2012, 15:32
Etes vous un robot : Non
Localisation : Haute-Saône Luxeuil-les-Bains

Re: Déshydratation des morilles

Message par Gronico » 27 févr. 2015, 10:52

Pour mon expérience, elle se sèchent toutes sans aucun problème au deshydrateur ou au dessus d'une source de chaleur type poêle à bois et se conserve toutes très bien à conditions d'être parfaitement sèches(= très cassantes) et dans un récipient hermétique! complètement hermétique!

Avatar du membre
thieum
Modérateur
Modérateur
Messages : 6201
Enregistré le : 29 nov. 2010, 12:30
Etes vous un robot : Non
Localisation : 11 aude

Re: Déshydratation des morilles

Message par thieum » 27 févr. 2015, 11:02

Gronico a écrit :Pour mon expérience, elle se sèchent toutes sans aucun problème au deshydrateur ou au dessus d'une source de chaleur type poêle à bois et se conserve toutes très bien à conditions d'être parfaitement sèches(= très cassantes) et dans un récipient hermétique! complètement hermétique!
Oui avec un deshydrateur c'est l'idéal.
Par contre si on n'en possède pas comme moi, le four peut-être une alternative intéressante et qui permet d'obtenir un bon séchage rapidement.
A l'air libre cela marche bien mais il ne faut pas que ça s'éternise, 2-3 jours max, et cela favorise aussi l'apparition de petits asticots (surtout chez les morilles blondes)

Quand au poêle à bois, bin ici au mois d'avril-mai il est éteint depuis longtemps :lo: :lm: j'habite pas le grand Nord moi... :lo: :lf: :lq:
Peace and tranquility to earth

Avatar du membre
Gronico
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 3212
Enregistré le : 28 mai 2012, 15:32
Etes vous un robot : Non
Localisation : Haute-Saône Luxeuil-les-Bains

Re: Déshydratation des morilles

Message par Gronico » 27 févr. 2015, 20:44

Ici on l'éteint en mai en général pour le remettre en marche des fois fin août ou fin septembre les bonnes années... Et puis le feu permet d'éloigner les bêtes sauvages alors l'été, on organise des tours de garde avec les fusils pour éloigner les ours polaires qui arrivent sur la banquise :lm:

Avatar du membre
Champicouic
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 3614
Enregistré le : 23 mars 2012, 20:18
Etes vous un robot : Non
Localisation : Yonne

Re: Déshydratation des morilles

Message par Champicouic » 28 févr. 2015, 00:29

Quilestcon :lol: :lol: :lol:
La connaissance s'acquiert par l'expérience ,tout le reste n'est que de l'information , Albert Einstein

Avatar du membre
thieum
Modérateur
Modérateur
Messages : 6201
Enregistré le : 29 nov. 2010, 12:30
Etes vous un robot : Non
Localisation : 11 aude

Re: Déshydratation des morilles

Message par thieum » 28 févr. 2015, 11:47

:happy: :happy:
Peace and tranquility to earth

Répondre