La tourte aux Cèpes pour les nuls.

Vos recettes concernant les cèpes, les bolets bai, à pied rouge etc...
Avatar du membre
Papy
Connaisseur(se)
Connaisseur(se)
Messages : 614
Enregistré le : 14 août 2011, 11:57
Etes vous un robot : Non
Localisation : Dans l'Essonne.

Re: La tourte aux Cèpes pour les nuls.

Message par Papy » 28 août 2014, 15:59

strategger a écrit :
Papy a écrit :ça a l'air super bon et facile!!! :happy: :happy:

Sauf cette phrase que je ne comprends pas... shock shock

"Faire revenir les Cèpes en morceaux dans l'huile (4 huiles + touche d'olive ici). comme je l'ai fait hier, ça sort du frigo :"
Explication de texte.
- j'utilise de l'huile de marque connue qui s'appelle "4 huiles + touche d'olive"
- j'ai fait cuire les champis la veille de faire la tourte donc je les ai mis au frigo. :happy:
OK, merci!!! :happy:
Maintenant, c'est clair!!! :happy:

Didier
Ecrivain
Ecrivain
Messages : 5595
Enregistré le : 26 mars 2013, 13:35
Etes vous un robot : Non
Localisation : Haute Normandie, Eure, Seine maritime

Re: La tourte aux Cèpes pour les nuls.

Message par Didier » 28 août 2014, 16:20

Il est vrai, Stategger, que je n'avais pas prècisé de quel coprin , je ramassais. ( coprins chevelus )

Quant au coprin noir d'encre, ( coprinus astramentarius ) est parfaitement comestible , sauf si on consomme de l'alcool dans les 72 heurs qui suivent .
L'intoxication est due à la présence de coprine qui bloque la métabolisation de l'alcool.( Donc , je zappe ce champis qui n'est du reste , pas très appétissant.) consommable à l'état jeune .

Les symptômes apparaissent très rapidement après la consommation d'alcool, ( bière, vin, etc )
rougeurs du visage et du cou.( Monsieur rouge gorge, un peu comme le garçon boucher qui abuse , de boire trop de sang d'animal) maux de tête, vertiges, chute de tension, vomissements, transpiration excessive .
Les troubles disparaissent en quelques heures.
Traitement,
Le traitement est symptomatique en général , le repos suffit , il est parfois necessaire de traiter l'hypotension.

Conclusion, attention, à ce champignon.

Répondre