Mes balades en Touraine ou ailleurs... Lot et Dordogne - Août 2020

Vos photos de champis et du reste, vos appareils photos...
Règles du forum
Quelques règles de bon sens à lire et à suivre SVP ... ;)

- Prendre du plaisir et donner du plaisir dans l'utilisation de ce forum, il est fait pour ça !
- Bonne humeur et courtoisie sont de rigueur !
- A l'inscription d'un nouveau membre, passer par la case Présentation ! (Vous ne toucherez pas 20.000 francs) viewtopic.php?f=5&t=13052
- Avant de poster un nouveau sujet, réfléchir à la meilleure rubrique pour le poster : éviter de tout poster dans "Vos sorties et celles des champis", ça devient illisible ... viewtopic.php?f=2&t=13139
- Avant de poster les premières photos, voir le mode d'emploi viewtopic.php?f=4&t=8329
- Dans les posts, ne jamais donner d'éléments précis d'identification : nom/prénom, adresse mail, numéro de téléphone, endroit précis de cueillette; sauf bien sûr par messages privés (MP)
Avatar du membre
Gentiane37
Modératrice
Modératrice
Messages : 16017
Enregistré le : 19 mars 2011, 19:58
Etes vous un robot : Non
Localisation : Touraine

Re: Mes balades en Touraine ou ailleurs... Calanques 2018 !

Message par Gentiane37 » 26 mai 2018, 07:24

Bouh ! Trop dégoûtée... :az: j’ai travaillé hier soir sur mon compte rendu pendant plus d’une heure et demie, j’avavis presque terminé et une fausse manœuvre m’a fait tout perdre ! Je ne pourrai pas m’y remettre avant dimanche soir... Résultat je me suis couchée contrariée et j’ai très mal dormi... :lh: :lh:
Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé, Christopher McCandless (Into the Wild)

Avatar du membre
seb65
Ecrivain
Ecrivain
Messages : 11863
Enregistré le : 05 déc. 2011, 13:03
Etes vous un robot : Non
Localisation : Tarbes (65)

Re: Mes balades en Touraine ou ailleurs... Calanques 2018 !

Message par seb65 » 26 mai 2018, 08:34

:???:
Houuu, ça c'est pas de bol ! ça m'est arrivé une fois, il m'a pris une irrépréssible envie d'arracher toutes les lettres de mon clavier avec une masse ! :lf:
Courage Gentiane ! Laisse passer un peu de temps et remets-y toi tranquille ! :ls:
"Je préfère le vin d'ici à l'au-delà ". F. Blanche
"La seule chasse, qui à mes yeux, affiche encore de nos jours une certaine légitimité, reste sans conteste la chasse d'eau ! ". Anonyme

Avatar du membre
seb65
Ecrivain
Ecrivain
Messages : 11863
Enregistré le : 05 déc. 2011, 13:03
Etes vous un robot : Non
Localisation : Tarbes (65)

Re: Mes balades en Touraine ou ailleurs... Calanques 2018 !

Message par seb65 » 26 mai 2018, 08:35

Gentiane37 a écrit :Merci Seb ! :happy: Tu es déjà revenu ?
Ben ouais ! :oops: 72h de vacances, ça passe vite ! :sunglass:
"Je préfère le vin d'ici à l'au-delà ". F. Blanche
"La seule chasse, qui à mes yeux, affiche encore de nos jours une certaine légitimité, reste sans conteste la chasse d'eau ! ". Anonyme

Nic67
Ecrivain
Ecrivain
Messages : 5653
Enregistré le : 28 oct. 2012, 09:58
Etes vous un robot : Non
Localisation : à 10 kms à l'ouest de Strasbourg

Re: Mes balades en Touraine ou ailleurs... Calanques 2018 !

Message par Nic67 » 26 mai 2018, 22:03

je compatis Gentiane, cela m'est arrivé deux ou trois fois au début de mes posts....
Depuis, dès qu'ils sont longs, je les fait tous sur un fichier word que j'enregistre au fur et à mesure et que je colle à la fin... plus de pb depuis et cela permet de faire des CR en plusieurs fois :happy: :happy: :happy:

Avatar du membre
Gentiane37
Modératrice
Modératrice
Messages : 16017
Enregistré le : 19 mars 2011, 19:58
Etes vous un robot : Non
Localisation : Touraine

Re: Mes balades en Touraine ou ailleurs... Calanques 2018 !

Message par Gentiane37 » 27 mai 2018, 21:43

Et oui, c'est ce que je fais d'habitude... Et c'est même ce que j'ai fait pour chacun de mes comptes rendus Corses... Mais là comme une flegme... Et puis cette petite voix 15 minutes avant l'erreur fatale que je n'ai pas écoutée... scared Du coup, c'est tant pis pour moi...
Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé, Christopher McCandless (Into the Wild)

Avatar du membre
Gentiane37
Modératrice
Modératrice
Messages : 16017
Enregistré le : 19 mars 2011, 19:58
Etes vous un robot : Non
Localisation : Touraine

Re: Mes balades en Touraine ou ailleurs... Calanques 2018 !

Message par Gentiane37 » 27 mai 2018, 23:22

Mercredi 2 mai

Nous sommes réveillés par la pluie ce matin... Tout comme nous, beaucoup décident d'aller sur Marseille, d'autres partent faire une randonnée. Nous devons tout d'abord nous occuper des pneus de caravane de Jean-Pierre et trouvons très rapidement le spécialiste du pneu contacté par Jean-Pierre lundi. Nous y déposons la roue dont le pneu est le plus endommagé et convenons de le récupérer le lendemain en fin de journée en même temps nous déposerons la deuxième roue pour changement du pneus sur place. Jean-Pierre repartira donc avec des pneumatiques tous neufs ce qui est plus prudent.

Puis, nous allons faire une petite virée au Vieux campeur, Paradis des amoureux de la montagne. Nous nous trouvons chacun une paire de chaussons d'escalade, les nôtres commençant à être un peu usés et nos anniversaires arrivant très bientôt, ce cadeau est idéal !
Image

Nous poursuivons par quelques courses avant de rentrer au camping. Après déjeuner, Jean profite d'une petite sieste, tandis que je vais faire un tour dans le camping pour photographier quelques oiseaux.

Nous terminons la journée à Cassis pour acheter des cartes postales et un petit cadeau pour chacune de nos filles...

Finalement, cette journée plus calme nous aura permis de nous reposer un peu. Nous sommes en effet à la moitié du séjour et ces journées intenses et sportives ne sont pas de tout repos, d'autant que nous programmons le réveil pour 5 h 50 le lendemain afin de retourner grimper sur Sormiou...

Jeudi 3 mai

Le temps est clair ce matin et plus frais... Une fois encore, nous arrivons de bonne heure à Sormiou et attaquons la marche d'approche...
Image
Image
Image
Image

A chaque fois que je la vois, je ne peux m'empêcher de la photographier pour la dédicacer... :sunglass:
Image

Cette fleur de Ciguë ressemble à une grosse boule de neige...
Image

Nous sommes plusieurs cordées dans ce secteur. Chacune rejoint le pied de sa voie. Nous serons 2 cordées de 3 sur cette voie de 8 longueurs : Jean en tête avec Marie et Jean-Pierre en second et Rémi en tête avec Luc et moi en second.

La cordée de Jean part en premier et s'équipe...
Image

Fait peu habituel, la première longueur est en descente, donc en désescalade. Jean est déjà descendu et a équipé le relais, puis il est remonté afin d'assurer ses seconds. Là c'est Jean-Pierre qui part rejoindre le relais...
Image

En attendant notre tour, je fais un peu de botanique et en profite pour photographier cette jolie plante dont je n'ai pas trouvé le nom...
Image
Image

Une fois la cordée de Jean descendue, c'est au tour de Luc...
Image
Image


Au relais, Marie et Jean-Pierre qui assure Jean parti rejoindre le deuxième relais...
Image

Marie est partie sur la deuxième longueur, Luc rejoint Jean-Pierre au relais...
Image

Jean-Pierre aussi attaque la deuxième longueur. Je rejoins Luc au relais (et non, on ne me voit pas mais je me rapproche)...
Image

Après que je sois arrivée au relais, Rémi nous rejoint mais repart aussitôt sur la deuxième longueur...
Image

Puis c'est au tour de Luc de partir (on voit Rémi au relais juste au-dessus)...
Image

Bon, puisque personne ne me prend en photo, j'immortalise mon pied :lm: ... Et, oui, je suis partie pour la deuxième longueur !
Image

Je rejoins mes camarades de cordée au deuxième relais (cette deuxième longueur fut donc en traversée)...
Image

La cordée qui nous précède au troisième relais...
Image

Et puis les longueurs (verticales cette fois) s'enchaînent...
Image


Je profite des relais les plus confortables pour faire des photos du paysage...
Image

Image

Emmitouflée dans ma gore-tex... :phone:
Image

Et c'est la sortie de voie...
Image

... avec un vue superbe sur la calanque...
Image

... que nos deux cordées réunies au sommet ne se lassent pas d'admirer !
Image

Les cordes lovées (pliées) et rangées dans ou sur les sacs, nous allons chercher un endroit confortable et abrité du vent pour pouvoir pique-niquer...
Image
Image

Ne reste plus qu'à trouver les timbres et à les poster :lf: ...
Image

Nous arrivons tranquillement à la voiture, prenons le temps d'aller prendre un petit café au restaurant de la calanque, encore quelques petites fleurs...

Ciste à feuilles de sauge...
Image

Cétoines grises (Oxythyrea funesta) sur Griffe de sorcière (Carpobrotus acinaciformis)...
Image

... et direction Marseille pour aller chercher les roues de caravane équipées de pneus neufs !

Une bonne douche, le dîner, la vaisselle et... Non pas au lit tout de suite, Jean est en train d'expliquer à Benjamin, Pauline et Émeline le fonctionnement des friends et coinceurs. Ils vont faire une voie demain, assez connue du secteur d'En vau, le Pouce (cela parlera peut-être à Nic), qui nécessite leur utilisation. Luc les accompagnera avec d'autres grimpeurs. Quant à nous, nous avons un autre projet...
Image

... mais dans l'immédiat, il est l'heure d'aller se coucher ! :happy:
Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé, Christopher McCandless (Into the Wild)

Avatar du membre
seb65
Ecrivain
Ecrivain
Messages : 11863
Enregistré le : 05 déc. 2011, 13:03
Etes vous un robot : Non
Localisation : Tarbes (65)

Re: Mes balades en Touraine ou ailleurs... Calanques 2018 !

Message par seb65 » 28 mai 2018, 07:25

Chouette récit...mais dommage que les photos ne s'affichent pas ! :oops:
Mais non, j'rigole Gentiane ! Tout est nickel : du récit en passant par la dédicace (on dirait que d'une année sur l'autre, c'est toujours le même bouquet !?) !
Bravo et merci pour le partage ! :happy:
"Je préfère le vin d'ici à l'au-delà ". F. Blanche
"La seule chasse, qui à mes yeux, affiche encore de nos jours une certaine légitimité, reste sans conteste la chasse d'eau ! ". Anonyme

Avatar du membre
Gentiane37
Modératrice
Modératrice
Messages : 16017
Enregistré le : 19 mars 2011, 19:58
Etes vous un robot : Non
Localisation : Touraine

Re: Mes balades en Touraine ou ailleurs... Calanques 2018 !

Message par Gentiane37 » 28 mai 2018, 08:22

Il est taquin le Seb... :lf: Le bouquet d’immortelles de l’an dernier n’a pas été photographié du même endroit et il était tout rabougri... Rendez-vous page 21 pour comparaison... quand je pense, qu’au bord du précipice, j’ai risqué ma vie pour te le dédicacer... :lo:
Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé, Christopher McCandless (Into the Wild)

Nic67
Ecrivain
Ecrivain
Messages : 5653
Enregistré le : 28 oct. 2012, 09:58
Etes vous un robot : Non
Localisation : à 10 kms à l'ouest de Strasbourg

Re: Mes balades en Touraine ou ailleurs... Calanques 2018 !

Message par Nic67 » 28 mai 2018, 09:32

:love: :love: :love: Merci Gentiane... Le pouce le pouce, cela ne me parle plus , je n'ai retenu que la grande aiguille :???: :???: :???:

Dis moi Gentiane, d'un point de vue technique, vous mettrez des limites en fonction de votre niveau forcément.... Et c'est quoi la limite, 5b, 5c, 6a ???? perso sur des longues voies je me suis risqué une seule fois du 6a en tête et ai plus recommencé!!!!!

Avatar du membre
DonBenvenuto
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 2679
Enregistré le : 19 août 2016, 18:50
Etes vous un robot : Non
Localisation : Pau

Re: Mes balades en Touraine ou ailleurs... Calanques 2018 !

Message par DonBenvenuto » 28 mai 2018, 20:32

Encore un beau CR de varappe au grand air. :happy: La fleur inconnue est le Coris de Montpellier, qui appartient, aussi bizarre que cela puisse paraître, à la famille des primevères.
"Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage" Jean De La Fontaine
"Les signes et les symboles gouvernent le monde, pas les lois ni les mots" Confucius

https://www.flickr.com/photos/donbenvenuto/

Avatar du membre
Gentiane37
Modératrice
Modératrice
Messages : 16017
Enregistré le : 19 mars 2011, 19:58
Etes vous un robot : Non
Localisation : Touraine

Re: Mes balades en Touraine ou ailleurs... Calanques 2018 !

Message par Gentiane37 » 29 mai 2018, 22:12

Merci à tous les deux, Nic et DonBenvenuto pour vos derniers commentaires. :happy:
Nic67 a écrit :
Dis moi Gentiane, d'un point de vue technique, vous mettrez des limites en fonction de votre niveau forcément.... Et c'est quoi la limite, 5b, 5c, 6a ???? perso sur des longues voies je me suis risqué une seule fois du 6a en tête et ai plus recommencé!!!!!
Et oui, bien sûr on se fixe des limites sur les grandes voies en tête. Par exemple, cette voie-là ne dépassait pas le 5c et celle du lendemain d'un niveau 6a, Jean n'a pas voulu la tenter en tête et, pour une fois, s'est contenté du rôle du second...
DonBenvenuto a écrit : La fleur inconnue est le Coris de Montpellier, qui appartient, aussi bizarre que cela puisse paraître, à la famille des primevères.
Je te remercie pour l'identification de cette jolie fleur, DonBenvenuto ! :happy:
Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé, Christopher McCandless (Into the Wild)

Avatar du membre
Gentiane37
Modératrice
Modératrice
Messages : 16017
Enregistré le : 19 mars 2011, 19:58
Etes vous un robot : Non
Localisation : Touraine

Re: Mes balades en Touraine ou ailleurs... Calanques 2018 !

Message par Gentiane37 » 04 juin 2018, 23:10

Vendredi 4 mai

Pour le dernier jour, le réveil n'a pas été programmé trop tôt car nous n'allons pas loin... De l'autre côté de Cassis à Cap Canaille ! C'est cet imposant morceau de rocher aux tons ocre que l'on (ne) voit (pas bien) sur la photo à gauche...
Image

Je n'y croyais pas ! Il faut dire que le niveau d'escalade y est assez élevé : minimum 5+/6a. Tout au long du séjour, différentes cordées (pas toutes cependant) sont allées s'y frotter. Jean ne se sentait pas d'y aller en tête craignant d'être trop juste par rapport au niveau.
C'est alors qu'Henri nous a proposé de faire cordée avec lui. Quelle chance ! Nous allons pouvoir aller voir de plus près ce beau caillou !
Il a choisi une voie avec des longueurs en 5+ et en 6a. Nous prenons des renseignements auprès de Benjamin, Pauline et Emeline qui l'on fait quelques jours auparavant. Ils nous parlent du passage en 6a : un petit toit pas facile à passer. Les filles sont allées sur la gauche dans une sorte de trou et ont dû accrocher leur sac à leur baudrier pour pouvoir passer. Un grimpeur d'une autre cordée l'a passé plus sur la droite... Émeline nous raconte cet impressionnant rappel en fil d'araignée avant de démarrer l'escalade (parce qu'on commence par descendre)...
A peine arrivés sur le parking, nous constatons que le temps n'est pas au beau fixe...
Image
Image

... mais une fleur de Salsifis cultivé vient égailler cette grisaille !
Image

Assez traîné, il faut passer aux choses sérieuses ! Henri installe le rappel...
Image

Jean descend pour le rejoindre...
Image

Puis c'est mon tour. Là nous sommes vachés (attachés) au relais d'où part le rappel (en bas, le petit point rouge et blanc c'est Henri)...
Image

Il y aura deux rappels à faire. Après Henri, c'est moi qui pars, puis c'est au tour de Jean...
Image
Image
Image

Et c'est parti pour le deuxième rappel !
Image

Image

Image

Avant d'aller au pied de la voie, Henri part à la recherche de son appareil photo tombé la veille du haut du rappel... et le retrouve dans les buissons après à peine 5 minutes de recherches ! Il est presque intact : juste un peu cabossé et fonctionne encore ! La journée commence bien ! :happy:

Cette fois, c'est parti pour la première longueur et cela ne rigole pas : 6a d'entrée avec le fameux passage du petit toit..
Image

Il n'y a pas à dire, c'est déversant et costaud à souhait...
Image

Henri aborde le fameux petit toit (c'est là le pas de 6a)...
Image

De plus près...
Image

Tant bien que mal Henri réussi à passer !

Quand vient mon tour, j'ai beau me battre de toutes mes forces : impossible de passer ce toit tout droit ! Même en "tirant au clou" (en m'aidant de la dégaine comme si c'était une prise). Je cherche ce trou sur ma gauche dont les filles ont parlé hier... Effectivement, cela à l'air un peu plus facile. Enlever le sac de mon dos sans le faire tomber et l'accrocher au baudrier et puis, encore se battre pour passer en essayant de ne pas rester coincée avec ce sac qui me tire vers le bas... Jean, quant à lui, passe sur la droite. Chacun son style !


Pour ceux qui ne l'on pas vu, une petite flèche pour vous montrer le fameux "trou"... un passage étroit où il a quand même un peu fallu se contorsionner pour passer...
Image

La longueur suivante en traversée est beaucoup plus facile (il faut cependant faire attention où on pose ses pieds)...
Image
Image

Et puis ça continue dans le 5+ soutenu...
Image

Au relais, nous rejoignons des grimpeurs qui descendent en rappel...
Image

Et nous poursuivons, toujours dans le 5+ bien raide...
Image

Alors là j'ai eu du mal... surtout quand il fallait démousquetonner (enlever la corde de la dégaine) pour que je puisse poursuivre ma progression. La corde était très tendue et il me fallait donc mes deux mains pour faire cette manœuvre. Et puis la corde de Jean qui été entortillée avec la mienne : il fallait donc enlever les deux et remettre la sienne... Là, j'ai gaspillé de l'énergie... Tellement, que pas deux fois, j'ai dû me vacher à la dégaine pour pouvoir me reposer un peu. Les bras n'en pouvaient plus ! C'est là que je me suis dit que si les garçons voulaient faire une autre voie après déjeuner ce serait sans moi (j'en profiterai pour aller voir les petites fleurs et les petites bêtes en haut de la falaise)...

Ouf ! Je suis arrivée au relais... Je regarde Jean qui semble un peu moins peiner que moi...
Image
Image
Image

Ho-hisse ! Encore un dernier effort...
Image

Et bien non, ce n'est pas fini, mais on y est presque : il reste une longueur...
Image

Pendant ce temps, je regarde la progression de la cordée qui nous suit (Christophe, Benjamin et Justine) et qui grimpe en réversible (tour à tour le ou les seconds passent en tête et inversement)...
Image

Je sors de la voie la première et me vache en haut de la falaise en attendant Jean et Henri. Un couple de personnes âgées habillées de façon très distinguée vient me rejoindre... La dame m'annonce qu'elle m'a prise en photo avec son téléphone alors que je grimpais et me demande si j'accepte qu'elle m'envoie la photo. J’acquiesce, lui communique mon numéro de téléphone et la remercie pour cette attention. Elle m'envoie la photo et me promet d'effacer mon numéro de téléphone juste après... Nous nous souhaitons une agréable fin de journée.

Et voici la photo souvenir d'un petit point vêtu de rose avec un casque blanc... Ce n'est pas grand chose, mais cela m'a fait plaisir que cette gentille dame ait eu cette attention... :happy:
Image

J'immortalise la sortie de voie de Jean...
Image

Henri nous rejoint, nous lovons les cordes et allons nous mettre sur le belvédère plus ou moins aménagé pour les touristes et nous installons pour regarder la sortie de voie de la cordée qui nous suit.

Justine est passée en tête et se débrouille très bien. Il faut dire qu'elle a un très bon niveau d'escalade et c'est superbe à regarder...
Image
Image
Image
Image
Image

Les 3 grimpeurs nous rejoignent et nous pique-niquons tous ensemble.

Les touristes arrivent et repartent. Bien souvent ils sont inconscients et nous font des frayeurs à nous grimpeurs, habitués au vide, mais rassurés par nos cordes, baudriers et l'ensemble de notre matériel nous permettant de progresser dans ces milieux vertigineux en toute sécurité. Un petit groupe de jeunes femmes originaires des pays de l'Est (peut-être des Polonaises) a déboulé sur le haut de la falaise. Les jeunes femmes avec leurs robes longues et leur jolies chaussures ouvertes se prenaient en photo au bord du précipice avec des poses de sirènes... Il y en a même une qui sautait en l'air tout en se faisant photographier par sa copine... Nous avons été soulagés de les voir partir indemnes !

Pendant ce temps, les projets pour l'après-midi se dessinent. Jean, tout comme moi, en a pour son compte, d'autant que nous reprenons la route ce soir. Benjamin, Justine et Christophe ont prévu de rejoindre d'autres grimpeurs sur le même secteur mais un peu plus loin (une petite marche d'approche est nécessaire). Henri se laisse tenter par l'appel d'une seconde voie et se décide à les accompagner. Nous leur faisons remarquer le temps qui menace : une grosse barre noire se précise au loin (enfin pas si loin que ça)...

Nous prenons congé des courageux grimpeurs qui partent plein d'entrain rejoindre l'autre groupe mais, compte tenu du mauvais temps qui approche, Jean décide d'attendre un peu au parking plutôt que rentrer tout de suite au camping avec la voiture. Les premières gouttes ne tardent pas arriver et nous appelons Henri qui, pour l'instant, n'est pas encore décidé à renoncer. Quelques minutes après, les gouttes se faisant plus grosses et plus régulières, il nous rappelle et nous les rejoignons en voiture au parking indiqué. Vite en voiture !
Image

Ouf ! Juste à temps avant le déluge qui s'abat ! Alors que nous arrivons au camping, Jean-Pierre nous appelle. Il est allé au restaurant avec Hélène tout près du port de Cassis et ils sont à pied. Nous déposons le chargement de grimpeurs et allons chercher nos tourtereaux endimanchés...
Une fois rentrés au camping, nous nous inquiétons pour les autres cordées réparties sur les différents sites d'escalade mais nous les voyons toutes arriver les unes après les autres plus ou moins trempées, mais ravies de leur journée et de leur semaine puisque pour beaucoup c'était le dernier jour ! :happy:

Ainsi s'achève cette belle semaine d'escalade durant laquelle nous n'aurons pas abusé de la crème solaire mais qui nous aura permis une fois de plus d'évoluer dans ce site magnifique... :love: :love: :love:
Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé, Christopher McCandless (Into the Wild)

Avatar du membre
seb65
Ecrivain
Ecrivain
Messages : 11863
Enregistré le : 05 déc. 2011, 13:03
Etes vous un robot : Non
Localisation : Tarbes (65)

Re: Mes balades en Touraine ou ailleurs... Calanques 2018 !

Message par seb65 » 05 juin 2018, 07:51

Impressionnante ascension ! shock Quoique sur les photos, ça a l'air facile ! :lm: Sans blaguer, un dernier reportage avec de beaux clichés qui nous plongent vraiment dans le monde de la grimpe ! Merci Gentiane d'avoir pris le temps de partager...et de ne pas avoir fait de fausse manip' ! :phone: :happy:
Deux questions : c'est quoi la différence entre la varappe et l'escalade ? Et ensuite, qui vérifie l'ancrage des pitons sur les voies ? scared
"Je préfère le vin d'ici à l'au-delà ". F. Blanche
"La seule chasse, qui à mes yeux, affiche encore de nos jours une certaine légitimité, reste sans conteste la chasse d'eau ! ". Anonyme

Nic67
Ecrivain
Ecrivain
Messages : 5653
Enregistré le : 28 oct. 2012, 09:58
Etes vous un robot : Non
Localisation : à 10 kms à l'ouest de Strasbourg

Re: Mes balades en Touraine ou ailleurs... Calanques 2018 !

Message par Nic67 » 05 juin 2018, 20:45

Belle ascension, très bien décrite techniquement :happy: :happy: :happy: , comme je les aimais, assez physique, avec pas mal de prises variées qui permettaient à mes longs segments d'avoir maints choix .... Mais dis moi Gentiane, tirer au clou et grimper avec les genoux c'est pas très académique non (mais rassurant parfois= ? :lf: :lf: :lf:
cela dit la roche semble assez friable par endroit, et cela j'aimais pas du tout...

Merci pour ces beaux reportages :happy: :happy: :happy:

Avatar du membre
Gentiane37
Modératrice
Modératrice
Messages : 16017
Enregistré le : 19 mars 2011, 19:58
Etes vous un robot : Non
Localisation : Touraine

Re: Mes balades en Touraine ou ailleurs... Calanques 2018 !

Message par Gentiane37 » 07 juin 2018, 23:00

Merci à tous les deux, Seb et Nic pour vos gentils commentaires. :happy:
Nic67 a écrit :Belle ascension, très bien décrite techniquement :happy: :happy: :happy: , comme je les aimais, assez physique, avec pas mal de prises variées qui permettaient à mes longs segments d'avoir maints choix .... Mais dis moi Gentiane, tirer au clou et grimper avec les genoux c'est pas très académique non (mais rassurant parfois= ? :lf: :lf: :lf:
cela dit la roche semble assez friable par endroit, et cela j'aimais pas du tout...

Merci pour ces beaux reportages :happy: :happy: :happy:
Moi, au contraire, je préfère l'escalade tout en finesse et en équilibre ne nécessitant pas une trop grande force physique... :sunglass: Grimper avec les genoux... je ne dis pas que cela ne m'est jamais arrivé mais ce n'est pas moi sur la photo... :lo: Par contre, "tirer au clou"... oui, j'avoue mais je ne me l'autorise que dans les grandes voies quand cela ne passe pas : plutôt que de gaspiller et son énergie et celle du leader et pour éviter de faire perdre ainsi du temps à cordée... Je l'ai même conseillé à une fille qui faisait cordée commune avec moi l'année dernière : elle n'arrivait pas à passer et venait de lâcher la prise, descendant ainsi d'un coup d'au moins un mètre. J'ai eu une petite pensée pour Jean, en tête, qui nous assurait toutes les deux et devait donc se demander ce qui se passait. Comme au deuxième essai elle n'arrivait toujours pas à passer, je lui ai dit de tirer et au clou et comme elle était jeune et qu'elle ne savait pas ce que voulait dire cette vieille expression, je la lui ai expliquée... :happy:
seb65 a écrit :Impressionnante ascension ! shock Quoique sur les photos, ça a l'air facile ! :lm: Sans blaguer, un dernier reportage avec de beaux clichés qui nous plongent vraiment dans le monde de la grimpe ! Merci Gentiane d'avoir pris le temps de partager...et de ne pas avoir fait de fausse manip' ! :phone: :happy:
Deux questions : c'est quoi la différence entre la varappe et l'escalade ? Et ensuite, qui vérifie l'ancrage des pitons sur les voies ? scared
La réponse à la première question est qu'il n'y a pas de différence. Je dirais qu'avec l'a varappe tu replonges peut-être à la belle époque de Patrick Edlinger... :lm:

Pour répondre à ta deuxième question, il faut que je te reprécise certaines choses et en particulier le terme de piton.

Les pitons étaient les tous premiers ancrages utilisés en escalade ou en alpinisme pour assurer la progression de la cordée. On les utilise encore en terrain d'aventure (voies non équipées d'ancrages modernes). Ce sont des matériels qui ne sont pas censés rester en permanence. Le premier de cordée les pose et le second les retire. Il faut bien savoir les poser car aux relais non équipés, c'est sur ces petits bouts de métal que les membres de la cordée se vachent (le premier pour assurer la progression du second, puis le second pour assurer le premier quand il repart en tête). Il y a quelques années, nous avons fait une grande voie d'alpinisme dans le petit Vignemale (je crois que c'est l'Eperon Nord). Nous étions à deux cordées : Jean-Pierre en tête et Claudette (son épouse), Jean en tête et moi. C'est Jean-Pierre qui posait les pitons (Jean profitait donc des pitons posés par son père) et comme j'étais la dernière à passer, j'étais chargée de les récupérer. Je peux t'assurer qu'au relais cela fait une drôle de sensation de se dire qu'on est suspendu au-dessus du vide, attaché à ces petits bouts de métal (un relais c'est minimum 2 points d'ancrage reliés entre eux). Parce qu'il y a certains relais "confortables" où les pieds sont posés sur une petite "terrasse" mais d'autres qui sont plein gaz et ceux là sont vraiment impressionnants. Voilà pour les pitons.

Les ancrages "modernes" sont beaucoup plus rassurants : ce sont des broches ou des plaquettes (c'est leur nom) en métal qui sont scellés dans le rocher et résistent à 2,5 tonnes... Souvent se sont les clubs qui équipent ou ré-équipent des anciennes voies. Il y a des normes à respecter et même maintenant des sites d'escalade qui sont labellisés. Après, qui vérifie ? Pour les structures artificielles d'escalade, c'est facile : le constructeur procède à une vérification annuelle je crois et les utilisateurs doivent signaler toute anomalie qui apparaîtrait entre deux contrôles. Pour les sites naturels d'escalade, je dirai que tout grimpeur peut signaler au club local que sur telle voie il y a un problème avec les ancrages... En terrain d'aventure (grandes voies plus ou moins équipées), les grimpeurs avant de partir vérifient sur le topo si la voie est équipée ou si elle nécessite l'utilisation de friends, coinceurs, pitons, sangles. Parfois ce sont juste les relais qui sont équipés, parfois il n'y a rien. Un grimpeur ne peut donc pas se lancer sans expérience dans des grandes voies.

Voilà grosso modo... Si le sujet te passionne, tu pourras toujours questionner Jean-Pierre qui se fera plaisir de te faire un cours magistral car c'est vraiment son domaine : il a été jusqu'à l'année dernière Président de la Commission nationale d'escalade de la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne... :happy:
Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé, Christopher McCandless (Into the Wild)

Répondre