Le post-traitement des fichiers photos

Vos photos de champis et du reste, vos appareils photos...
Règles du forum
Quelques règles de bon sens à lire et à suivre SVP ... ;)

- Prendre du plaisir et donner du plaisir dans l'utilisation de ce forum, il est fait pour ça !
- Bonne humeur et courtoisie sont de rigueur !
- A l'inscription d'un nouveau membre, passer par la case Présentation ! (Vous ne toucherez pas 20.000 francs) viewtopic.php?f=5&t=13052
- Avant de poster un nouveau sujet, réfléchir à la meilleure rubrique pour le poster : éviter de tout poster dans "Vos sorties et celles des champis", ça devient illisible ... viewtopic.php?f=2&t=13139
- Avant de poster les premières photos, voir le mode d'emploi viewtopic.php?f=4&t=8329
- Dans les posts, ne jamais donner d'éléments précis d'identification : nom/prénom, adresse mail, numéro de téléphone, endroit précis de cueillette; sauf bien sûr par messages privés (MP)
Répondre
djinn
Connaisseur(se)
Connaisseur(se)
Messages : 955
Enregistré le : 17 août 2010, 20:30
Etes vous un robot : Non
Localisation : Ile de France
Contact :

Le post-traitement des fichiers photos

Message par djinn » 11 avr. 2020, 11:23

Bonjour,

suite à un échange dans la rubrique "Vos observations ornithologiques - Page 558", je poste ici quelques éléments pour aider au traitement des fichiers photos.

En aucun cas, je ne prétends faire un cours magistral, il s'agit juste de renseignements "de base", souvent simplifiés, disponibles par ailleurs sur d'autres sites mais qui éviteront, aux membres du forum intéressés, d'aller rechercher, parfois sur des sites très techniques, les quelques éléments dont ils ont besoin pour bien appréhender le post-traitement. Ces renseignements sont issus de mon expérience personnelle, ils ne sont pas exhaustifs mais permettre de traiter la grande majorité des photos.

J’utilise par principe un minimum de logiciels; étant "Nikoniste" j'ai choisi naturellement le logiciel Nikon: "CaptureNX-D" qui est gratuit. Les explications qui suivent font donc référence à ce logiciel, cependant l’ordre logique du traitement (le workflow ou flux de travail) s’adapte à tout autre logiciel.

Le logiciel CaptureNX-D est disponible gratuitement sur le site Nikon à cet emplacement :

https://www.nikon.fr/fr_FR/product/soft ... pture-nx-d

Le manuel d’utilisation de CaptureNX-D est disponible gratuitement sur le site Nikon à cet emplacement :

http://download.nikonimglib.com/archive ... _R01__.pdf

Seront abordés dans cet exposé les points suivants, dans l’ordre dans lequel les opérations doivent être effectuées :
- utilité du fichier RAW,
- utilité de l’histogramme,
- reprise de l’exposition,
- reprise de la balance des blancs,
- reprise des niveaux,
- recadrage,
- redimensionnement,
- accentuation,
- enregistrement - sauvegarde.

La photo ci-dessous sera utilisée pour tous les exemples de traitement qui suivent.

Image

Le cheminement de la méthode est représenté par le schéma suivant :

Image


UTILITÉ DU FICHIER RAW

Le fichier RAW (terme anglais signifiant brut) est le format de fichier adapté à l’image numérique qui sort nativement du capteur numérique, avec pratiquement aucune intervention de logiciel.

Pour le transformer en image, le fichier RAW doit être "développé". Lors de ce développement, il est possible d’intervenir sur de nombreux paramètres comme corriger la température de couleur, l’exposition. Il est ainsi possible de rattraper, dans certaines limites, une photo surexposée ou sous-exposée, c’est à dire d’intervenir sur les paramètres de réglage de l’appareil photo après la prise de vue.
Nota : ces différentes fonctionnalités ne sont pas accessibles lorsque l’appareil photo est réglé pour effectuer la prise de vue au format JPG.

Pour résumer :
Vous pensez qu’il est important de bien choisir chaque paramètre de prise de vue pour présenter des clichés de qualité, qu’il est nécessaire d’intervenir parfois après la prise de vue, l’utilisation d’un ordinateur ne vous pose pas de problème, alors prenez vos photos au format RAW.


UTILITÉ DE L’HISTOGRAMME

L’histogramme est la représentation graphique de la distribution des intensités lumineuses d’une photo. Il permet de visualiser comment sont distribués les pixels foncés, moyens et clairs. Les logiciels de post-traitement permettent de modifier cet histogramme. Les noirs sont représentés à gauche du graphique, puis, plus on va vers la droite, plus la luminosité augmente, pour finir au blanc complètement à droite du graphique. Plus le pic de la courbe est élevé sur l’histogramme, plus le ton associé est présent sur la photo.

Image

L’histogramme permet de contrôler visuellement et très rapidement l’exposition d’une photo.
Selon les photos ou les effets recherchés, les histogrammes peuvent être complètement différents.

Cependant, comme l’extrémité droite de l’histogramme représente les tons les plus clairs de la photo, si la courbe est essentiellement vers le bord droit de l’histogramme, c’est que beaucoup de pixels sont complètement blancs. Ce phénomène est en général le signe d’une surexposition de la photo.

De même, comme l’autre extrémité à gauche de l’histogramme représente les pixels les plus sombres de la photo, si la courbe est essentiellement vers le bord gauche de l’histogramme, c’est que beaucoup de pixels sont complètement noirs. Ce phénomène est en général le signe d’une sous-exposition de la photo.

Nota : lors de la prise de vue, il est possible de vérifier la bonne exposition d’un cliché en visualisant directement sur l’afficheur de l’appareil photo cet histogramme et, dès lors, de modifier les paramètres de prise de vue si nécessaire. Si ça n’a pas été le cas et si la photo prise est au format RAW, il est possible de corriger l’exposition lors de post-traitement.

Exemples :
Photo sur-exposée avec son histogramme très à droite:

Image

Photo sous-exposée avec son histogramme très à gauche:

Image

Photo originale exposée avec son histogramme réel:

Image

REPRISE DE L'EXPOSITION

Cette opération n’est possible que si la photo est au format RAW. J’ai configuré CaptureNX-D de telle sorte que tous les outils soient visibles (menu "fenêtres" comme le montre l’image ci-dessous).

Image

L’observation de l’histogramme montre une légère sur exposition à la prise de vue. Pour corriger l’exposition, je sélectionne soit l’outil "+ / -" pour faire apparaître le curseur qui permet de corriger entre -5Il et + 5IL, soit je clique sur la flèche du menu déroulant associée pour sélectionner une valeur prédéfinie. Ici je choisis de sous exposer l’image de – 0,5IL. Mon histogramme est alors corrigé, ma photo est mieux exposée.

Image

REPRISE DE LA BALANCE DES BLANCS

Pour faire simple: la balance des blancs permet de gérer la température de la photo. Chaude, la teinte de la photo tire sur le jaune. Froide, la teinte de la photo tire sur le bleu. Il m’arrive rarement de retoucher la balance des blancs. Cette opération n’est possible que si la photo est au format RAW. Pour cette photo ce n’est pas nécessaire, cependant l’outil est accessible en cliquant sur le bouton "wb" pour accéder aux curseurs de réglage ou sur la flèche du menu déroulant pour accéder aux valeurs prédéfinies.

Image

REPRISE DES NIVEAUX

L’analyse de l’histogramme montre qu’il n’y a pratiquement pas de noir dans la photo et très peu de blanc. Il est possible de resserrer l’histogramme à l’aide des curseurs droit et gauche pour améliorer le rendu lumineux de l’image. Les tons moyens peuvent être obscurcis ou éclaircis à l’aide du curseur central. Pour accéder au réglage de l’histogramme il faut cliquer sur le bouton "niveaux et courbes" (voir icône sur image ci-dessous). L’histogramme apparaît alors avec les curseurs de réglage. Pour régler les noirs, un clic droit sur la photo fait apparaître un menu déroulant, sélectionner "perte de détails dans les basses lumières" un écran blanc apparaît, resserrer alors le curseur de gauche au bas de l'histogramme jusqu’à l’apparition de zones colorées à l’écran.

Image

La même méthode peut être utilisée pour améliorer les blancs. Un clic droit sur l’image fait apparaître un menu déroulant, sélectionner "perte de détails dans les hautes lumières" un écran noir apparaît, resserrer alors le curseur de droite au bas de l'histogramme jusqu’à l’apparition de zones colorées à l’écran.

Image

Nota : pour faire réapparaître la photo et constater les réglages il suffit de cliquer droit sur l’image pour faire apparaître le menu déroulant et désélectionner "perte de détails dans les xx lumières".

Il est aussi possible de foncer ou d’éclaircir les tons moyens en jouant sur le curseur "tons moyens (réglage gamma)". Ici, je choisis de foncer les tons moyens. Objectif: monter un peu le contraste et donner une impression de meilleure netteté.

Image

A ce stade de l’exposé, les réglages de la photo sont terminés, il faut maintenant traiter l’image pour obtenir une photo définitive dans son cadrage et son dimensionnement.

RECADRAGE

Le recadrage consiste éventuellement à rogner (croper) l’image pour obtenir une composition harmonieuse ou généralement plus "serrée". L’outil "recadrage" permet de sélectionner les proportions du format (2/3, 4/3, etc) et le mode (paysage ou portrait). Il permet aussi le recadrage au format libre.

Image

REDIMENSIONNEMENT

Je redimensionne la photo pour obtenir le plus grand format souhaité : éventuellement pour un tirage (20x30, 30x45, etc.).


Image


Il faut maintenant enregistrer la photo obtenue : je fais un "enregistrer sous" pour choisir un format en .jpg, excellente qualité, et je renomme le fichier en ajoutant au nom d’origine la dimension dans son titre (soit dans l'exemple: "200404_001_oiseaux_4040.jpg" où 4040 indique le nombre de pixels du grand côté).

Image

Je redimensionne à nouveau la photo pour une projection (1920 x 1080 pixels maximum pour une projection HD).

ACCENTUATION

Après ce redimensionnement j’ajoute généralement un peu d’accentuation (netteté). L’outil se sélectionne en cliquant sur l’icône en forme de 2 triangles (il s’appelle "masque flou"). Sur une photo destinée à la projection (généralement en 1920 x 1080 pixels maximum) je règle l’intensité à 20, le rayon à 5 et le seuil à 3. Avec l’accentuation il faut faire attention à ne pas créer de "franges" sur le contour des formes.

Après accentuation, je fais un "enregistrer sous" pour choisir un format en .jpg, excellente qualité, et je renomme le fichier en ajoutant au nom d’origine la nouvelle dimension dans son titre (soit dans l'exemple: "200404_001_oiseaux_1080.jpg" où 1080 indique le nombre de pixels en hauteur de la photo pour une projection haute définition).

Image

Le traitement est maintenant terminé. Quel est le résultat ?

Fichier d’origine :

Image

Fichier résultat :

Image

ENREGISTREMENT - SAUVEGARDE


Voir le sujet "Gestion des fichiers photos" édité précédemment dans ce même forum.


CONCLUSION

Il faut pratiquer pour bien comprendre ces quelques outils et les maîtriser.
Il faut essayer chaque outil sur une image test, copie d’une image originale.
Le mieux c’est de tester avec une photo qui possède beaucoup de tons sombres, une autre possédant beaucoup de tons clairs et encore une autre photo normalement exposée.
Attention cependant : à partir d'une photo ratée, et même en maîtrisant ces outils, on ne fera pas une excellente photo. Le mieux est toujours de soigner la prise de vue pour avoir le minimum de post-traitement à effectuer.

A vous de jouer maintenant !
Modifié en dernier par djinn le 13 mai 2020, 23:11, modifié 1 fois.
"Nul ne sait, ni le jour, ni l'heure"
http://cdecollewaert.free.fr/
"Mon premier livre photos de nature" https://www.publier-un-livre.com/fr/le- ... tographies

Morillus42
Ramasseur(se)
Ramasseur(se)
Messages : 469
Enregistré le : 15 sept. 2013, 13:17
Etes vous un robot : Non
Localisation : Nord de La Loire

Re: Le post-traitement des fichiers photos

Message par Morillus42 » 26 avr. 2020, 20:41

Djinn, j'ai raté tes explications que je guettais, je ne sais pas pourquoi... un grand merci. Je vais prendre le temps de tout bien comprendre. Si je coince je te ferais signe.

djinn
Connaisseur(se)
Connaisseur(se)
Messages : 955
Enregistré le : 17 août 2010, 20:30
Etes vous un robot : Non
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Le post-traitement des fichiers photos

Message par djinn » 28 avr. 2020, 11:14

Morillus42 a écrit :
26 avr. 2020, 20:41
Djinn, j'ai raté tes explications que je guettais, je ne sais pas pourquoi... un grand merci. Je vais prendre le temps de tout bien comprendre. Si je coince je te ferais signe.
Oui bien sûr je répondrai avec plaisir. Ce n'est pas simple d'appréhender un logiciel, juste avec quelques explications et le mode d'emploi. Ces "briques" de base doivent permettre de s'en sortir. Bon courage.
"Nul ne sait, ni le jour, ni l'heure"
http://cdecollewaert.free.fr/
"Mon premier livre photos de nature" https://www.publier-un-livre.com/fr/le- ... tographies

Avatar du membre
saha73
Connaisseur(se)
Connaisseur(se)
Messages : 1879
Enregistré le : 11 mai 2014, 10:22
Etes vous un robot : Non
Localisation : savoie

Re: Le post-traitement des fichiers photos

Message par saha73 » 29 avr. 2020, 19:46

super travaille que tu nous met mal la un grand bravo :happy:

Répondre