Agaric

Ici on rigole et on joue
Règles du forum
Quelques règles de bon sens à lire et à suivre SVP ... ;)

- Prendre du plaisir et donner du plaisir dans l'utilisation de ce forum, il est fait pour ça !
- Bonne humeur et courtoisie sont de rigueur !
- A l'inscription d'un nouveau membre, passer par la case Présentation ! (Vous ne toucherez pas 20.000 francs) viewtopic.php?f=5&t=13052
- Avant de poster un nouveau sujet, réfléchir à la meilleure rubrique pour le poster : éviter de tout poster dans "Vos sorties et celles des champis", ça devient illisible ... viewtopic.php?f=2&t=13139
- Avant de poster les premières photos, voir le mode d'emploi viewtopic.php?f=4&t=8329
- Dans les posts, ne jamais donner d'éléments précis d'identification : nom/prénom, adresse mail, numéro de téléphone, endroit précis de cueillette; sauf bien sûr par messages privés (MP)
Répondre
Avatar du membre
Jes
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 2406
Enregistré le : 06 oct. 2013, 23:45
Etes vous un robot : Non
Localisation : Versailles

Agaric

Message par Jes » 29 sept. 2017, 01:07

Salut

J'ai un peu hésité à mettre celui-ci ici ou dans les identifications sérieuse...
Ne serait-ce que parce que certains éléments des descriptions sont parfois contradictoires, et parce que certains auteurs distinguent 2 espèces là où il n'y en a peut-être qu'une...
Malgré tout, il me semble que l'on a ici un certain nombre de caractères assez spécifiques.
Surtout si j'ajoute que:
- Terrain rudéralisé (bord de chemin forestier, à côté d'une coupe récente)
- Présence d'une essence rudérale qui lui vaut un de ses noms vernaculaires
- Odeur complexe mais faible, allant du fongique / légèrement cyanique à la coupe, au vaguement phénolique (xanthoderma) au frottement du chapeau

Image
Image
Image
Image



... Maintenant, il n'est pas impossible que de bons connaisseurs me disent "mais non, Jes, tu as tout faux!".
Donc n'hésitez pas à risquer de vous tromper: vous ne serez peut-être pas les seuls! :lol:

Avatar du membre
Jes
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 2406
Enregistré le : 06 oct. 2013, 23:45
Etes vous un robot : Non
Localisation : Versailles

Re: Agaric

Message par Jes » 01 oct. 2017, 01:30

Indice: Regardez à la base du pied!

Avatar du membre
GEGE
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 2239
Enregistré le : 05 nov. 2006, 11:34
Localisation : Haguenau
Contact :

Re: Agaric

Message par GEGE » 01 oct. 2017, 20:18

Question épineuse ,est-ce la seule espèce d'agaric radicalisé à venir sous cette essence aux stipules particuliers ?

Avatar du membre
Jes
Passionné(e)
Passionné(e)
Messages : 2406
Enregistré le : 06 oct. 2013, 23:45
Etes vous un robot : Non
Localisation : Versailles

Re: Agaric

Message par Jes » 01 oct. 2017, 23:17

GEGE a écrit :Question épineuse ,est-ce la seule espèce d'agaric radicalisé à venir sous cette essence aux stipules particuliers ?
Bon, je vous avais prévenu que j'avais peut-être tout faux, hein! :lol:

J'imagine qu'aucune des autres espèces possibles n'ont d'incompatibilité avec cette essence. (Peut-être même des affinités, pour l'une ou l'autre?)
... Mais d'autres peuvent-elles avoir une odeur évoquant xanthodermus?

Quoiqu'il en soit, en effet, plusieurs espèces possibles, difficiles à différencier, et comme souvent chez les Agarics, d'un auteur à l'autre, difficile de s'y retrouver!

Mais surtout, si j'ai choisi de présenter cette espèce ici, dans les jeux, c'est parce qu'elle est toxique (enfin, celle à laquelle je pense. Mais comme les autres sont très difficiles à différencier, aucune ne devrait être ramassée!)

La radicalisation, on évite :lol:



Pour la petite histoire, j'ai croisé récemment un gars qui ramassait des Agarics dans les prés. Il y avait au moins 2 voire 3 espèces différentes dans son panier. Et il était persuadé qu'il s'agissait tous de rosé des prés, alors qu'aucun n'en était!
Pire, j'ai eu beau lui détailler toutes les caractéristiques prouvant indubitablement que ceux que j'étais en train de ramasser (probablement A. urinascens, qui se trouvaient aussi dans son panier) appartenaient à la section arvenses et ne pouvaient en aucun cas être des rosés des prés, il n'a pas voulu en démordre ("si si, je vous assure, vous n'y connaissez rien, j'ai participé à la rédaction du guide Nestlé et Lachaux". Vérifiez, vous verrez...)
Pourtant, même si, comme je le lui ai indiqué, la détermination de l'espèce exacte peut s'avérer délicate (examen des spores indispensable, dixit Courtecuisse), il est bien évident que ça ne peut pas être A. campestris :lol:

Image


Pourtant, la différence entre celui-ci et A. campestris est flagrante, même sans voir le jaunissement, ni sentir l'odeur d'amande amère (sur lesquels j'ai attiré son attention!).
Alors qu'entre mon inconnu et d'autres espèces comestibles, ça peut être beaucoup moins évident!

Répondre